Silence (Shûsaku Endô)

Silence de S. Endô fait partie de ces romans à lire et relire, envoutant et complexe.

Comment le père jésuite Ferreira, missionnaire et théologien réputé, a-t-il pu apostasier, c’est à dire renier sa foi chrétienne ? Cette question taraude trois prêtres qui avaient été formés au Portugal par le père Ferreira. Incrédules, ils décident de s’embarquer vers le Japon avec l’accord de leurs supérieurs. Leur voyage les conduit d’abord à Goa, puis Macao et enfin sur une île du Japon.

Lire la suite Silence (Shûsaku Endô)

Publicités

Intervalles, une maison d’édition tournée vers le monde

Excellente interview du fondateur des éditions Intervalles à lire ici :

https://www.lesfillesduloir.com/les-entretiens/armand-de-saint-sauveur/?mobile=1

Olivier Marchal, la vie, la mort et la littérature

Interview d’un cinéaste sur la littérature et le cinéma, une approche éclectique et passionnée.

http://salon-litteraire.linternaute.com/fr/interviews/content/1830391-olivier-marchal-de-la-lecture-a-la-realisation-de-polars-se-livre-comme-il-filme

Inchallah : l’apocalypse selon Oriana Fallaci

Dans un roman de guerre publié en 1990, Oriana Fallaci raconte le départ en catastrophe des militaires italiens envoyés par l’ONU au Liban lors de la guerre civile. Plus que de religion, le titre fait référence au destin, celui qui fait qu’un obus tombe là-bas et non à tel autre endroit.

L’auteur sait très bien de quoi elle parle : correspondante de guerre au Vietnam, Liban, Hongrie, Koweït (entre autre), elle a côtoyé la mort de près. Ce qu’elle décrit ce n’est donc pas du flanc.

Lire la suite Inchallah : l’apocalypse selon Oriana Fallaci

Où en est l’édition numérique ?

Lassitude à l’égard des écrans, évolution des prix : les menaces qui pèsent sur les ebooks détaillées dans cet article :

https://www.actualitte.com/article/amp/lecture-numerique/la-fatigue-visuelle-diminue-les-ventes-d-ebooks-l-ecran-d-arret/82939

La fille d’avant (JP Delaney)

Une maison inquiétante, un architecte fantasque et exigeant, plusieurs femmes, plusieurs morts suspectes. Une bonne intrigue tient-elle sur un ticket de métro ? 

D’abord l’histoire : deux femmes, Emma et Jane, à des intervalles de temps séparés, cherchent à Londres un logement. Devant la pénurie de l’offre, elles se rabattent par défaut sur la même maison située au 1, Folgate Street proposée par l’agence immobilière. Avant elles certains candidats ont décliné ce bien ou n’ont pas réussi à être retenus. En effet, rien n’y parait normal : d’abord un questionnaire comportemental et intrusif communiqué par l’agence de location ; ensuite des règles de vie imposées par un étrange propriétaire, l’architecte Edward Monkford ; le lieu lui-même, ultra moderne, à la décoration minimaliste et commandé par un système d’information destiné à transformer ses habitants ; enfin l’histoire du lieu entaché par des morts brutales. Le récit suit les deux femmes à deux époques différentes. Toutes deux se ressemblent de façon étrange. Seulement Emma est décédée quelques mois avant l’arrivée de Jane. Son destin est-il scellé ?

Lire la suite La fille d’avant (JP Delaney)

Roman à suivre

via Les initiés, un polar à Bercy

Comment trouver un bon livre ?

Des comptes Instagram qui vous conduisent sur les bonnes pistes :

via 12 comptes Instagram inspirants pour les accros à la lecture

Etude sur le polar par BABELIO

via Où Babelio présente sa nouvelle étude de lectorat sur le polar | Le blog de Babelio

Cette terre promise (Erich Maria Remarque)

A cette époque, les réfugiés venaient d’Europe.

1944. Le narrateur qui a fui l’Europe attend un permis de séjour à Ellis Island pour entrer aux Etats-Unis sous l’identité d’un homme mort, Ludwig Sommer. Comme pour tant d’autres exilés, l’attente est longue et les chances de succès assez maigres. Un bienfaiteur lui envoie fort opportunément des avocats qui négocient son entrée provisoire sur le territoire. Sommer peut enfin marcher dans une ville en paix. Balbutiant l’anglais, ahuri par les usages locaux, il trouve cette ville bien étrange : l’existence ici est frivole ou occupée par le besoin de travailler. Il comprend assez vite que les réfugiés – le pire étant les Allemands comme lui (les alien ennemies) – vivent en marge de la population, rongés par les souvenirs de la guerre ou le désir de vengeance. Lire la suite Cette terre promise (Erich Maria Remarque)

"LIRE POUR NE PAS IGNORER, ÉCRIRE POUR NE PAS OUBLIER."

Le Bibliocosme

Un monde pour tous les livres

Le monde de SOlène, le blog

Du bonheur et rien d'autre!

poison et caramel

"Tout d'un coup il m'est devenu indifférent de ne pas être moderne" Roland Barthes

Sous les pavés.....la page

Romans noirs, polars, et autres réjouissances....

Un Lecteur Anonyme

Un Lecteur / Des Livres / Des Chroniques

Comics have the Power

Comics have the Power !

LINA ZAKHOUR

études, conseils, stratégie ... de discours (juridique-mediatique-politique)

lorientexpress

Life begins at the end of your comfort zone

Voyage au Liban 2016... Suivez nous !

"Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne" Jean 15,16

Le Blog Périnet

Le Blog des Sonneurs...

L'insatiable

le blog note de Charlotte

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Elgarrekin

Elgarrekin pour la vie

%d blogueurs aiment cette page :